Printemps du Livre/ février 6, 2019/ Auteur, Roman français/ 0 commentaires

Portrait de Arno BERTINA
Arno BERTINA

Arno Bertina est l’auteur aux éditions Verticales du court récit Ma solitude s’appelle Brando (2009) et de plusieurs romans, dont le picaresque Je suis une aventure (2012) et plus récemment Des châteaux qui brûlent (2017). Ce dernier texte met en scène la séquestration d’un secrétaire d’État par les salariés d’un abattoir placé en liquidation judiciaire. Ce récit polyphonique d’une insurrection moderne célèbre l’égalité des intelligences face à la violence économique. Engagé dans divers projets collectifs, il a participé notamment à l’animation de la revue Inculte. À l’invitation d’une ONG, il a animé à plusieurs reprises à Pointe-Noire (Congo) des ateliers d’écriture avec des mineures prostituées.

Livres
Extrait
Vidéo
Télécharger son programme

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

7 + 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.