Thi THU

Printemps du Livre/ décembre 21, 2018

Après ses études de lettres et de linguistique à Caen, Thi Thu s’inscrit à un master de création littéraire au Havre. De sa propre pratique liant photographie et écriture elle a tiré la trame de son premier roman, Presque une nuit d’été (Rivages, 2018). Une jeune femme erre dans la ville, y  suit des inconnus, photographie des bouts de quotidien et récolte des récits intimes. D’abord vague et légère, la

Lire la suite

Elisa SHUA DUSAPIN

Printemps du Livre/ décembre 21, 2018

Elisa Shua Dusapin a publié en 2016 Hiver à Sokcho (Zoe), premier roman salué par le Prix Robert Walser, histoire d’une rencontre entre une jeune Franco-Coréenne et un auteur de bande dessinée, dans les brumes d’une ville portuaire coréenne. On retrouve son écriture délicate et acérée dans Les Billes du Pachenko (Zoe, 2018). Claire vient passer l’été à Tokyo chez ses grands-parents. Elle veut les emmener dans leur Corée natale,

Lire la suite

Karine MIERMONT

Printemps du Livre/ décembre 21, 2018

Karine Miermont a travaillé dans l’audiovisuel comme productrice et directrice artistique et se consacre aujourd’hui à l’écriture. L’Année du chat (Seuil, 2014) est le récit sous forme de journal intime de la maladie et la mort d’un chat, expérience commune soulevant des questions fondamentales. Ancré dans un réel dramatique, Grace l’intrépide (Gallimard, 2019) est le fruit d’une enquête d’où émerge la voix de Grace, jeune femme nigériane ayant fui son

Lire la suite

Julia KERNINON

Printemps du Livre/ décembre 21, 2018

Julia Kerninon a publié aux éditions du Rouergue Une Activité respectable (2017), récit autobiographique sur son lien passionné à l’écriture, et trois romans dont Buvard (2014). Ses textes explorent avec précision l’appel de la création artistique et les cheminements fulgurants ou tortueux des sentiments. Ma dévotion (Rouergue, 2018) met ainsi en lumière la longue amitié d’Helen et Franck, ou plutôt la dévotion de l’une pour l’autre. Des années après leur

Lire la suite

Thomas B. REVERDY

Printemps du Livre/ décembre 11, 2018

Thomas B. Reverdy a publié notamment Il était une ville (Flammarion, 2015) et  Les Évaporés (Flammarion, 2013), deux romans enquêtes ayant pour cadre des univers du désastre :  Détroit ravagée par la crise financière et le Japon de l’après Fukushima. Couronné par le Prix Interallié, L’Hiver du mécontentement (Flammarion, 2018) se situe dans l’Angleterre de la fin des années 70, où de grandes grèves ouvrières précèdent le choc ultra-libéral. Dans ce

Lire la suite

François BEAUNE

Printemps du Livre/ décembre 11, 2018

François Beaune a été commissaire d’exposition, correspondant de presse, créateur d’un festival de cinéma et de deux revues. Il publié chez Verticales plusieurs fictions dont Un homme louche (2009) et une anthologie de récits, La Lune dans le puits. Histoires vraies de Méditerranée (2013), résultat d’une collecte d’un an autour du bassin méditerranéen. On retrouve la même veine documentaire dans Omar et Greg (Le Nouvel Attila, 2018), portait croisé de deux

Lire la suite

Antoine WAUTERS

Printemps du Livre/ décembre 4, 2018

Écrivain et scénariste, Antoine Wauters a publié plusieurs recueils de poésie, un récit, Césarine de nuit (Cheyne, 2012), puis un premier roman, Nos mères (Verdier, 2014),  histoire de résilience d’un enfant soumis à la guerre et aux douleurs maternelles. En 2018, il publie deux romans chez Verdier. Pense aux pierres sous tes pas met en scène deux jumeaux, Léonora et Marcio, dans un pays soumis à la dictature, et dans

Lire la suite

Valérie MANTEAU

Printemps du livre/ novembre 26, 2018

Éditrice et chroniqueuse, Valérie Manteau a été journaliste à Charlie Hebdo de 2008à 2013. Elle a évoqué la mémoire de ses amis assassinés dans son premier livre Calme et tranquille (Le Tripode, 2016). Récit d’un décentrement, Le Sillon (Le Tripode, 2018) décrit les déambulations d’une jeune femme dans Istanbul.Venue rejoindre son amant turc, la narratrice découvre l’histoire de Hrant Dink, journaliste et éditeur turc arménien assassiné en 2007. Elle part enquête de

Lire la suite

Maylis DE KERANGAL

Printemps du livre/ novembre 26, 2018

Éditrice, romancière et nouvelliste, Maylis de Kerangal a publié plusieurs romans aux éditions Verticales, dont Naissance d’un pont (2010) et Réparer les vivants (2014), salués par plusieurs prix littéraires. Exploratrice de mondes, de savoir-faire et d’émotions, elle s’est infiltrée pour Un monde à portée de main (Verticales, 2018) dans l’univers de la peinture. On y suit le parcours de trois jeunes étudiants d’une école d’art à Bruxelles, dont Paula Karst,

Lire la suite