Printemps du livre/ novembre 22, 2016/ Auteur, Roman français/ 0 commentaires

Portrait de Chloé DELAUME

Chloé DELAUME

©Hermance Triay

Auteure et performeuse, Chloé Delaume a publié plusieurs romans d’autofiction, mettant en jeu sa propre identité, depuis Le Cri du Sablier (Farrago, 1999) jusqu’à Une femme avec personne dedans (Seuil, 2012). Avec Les Sorcières de la République (Seuil, 2016), elle s’aventure dans une dystopie politique. En 2062, a lieu à Paris un procès retentissant pour faire la lumière sur la révolution féministe de 2017, fomentée par six déesses descendues de l’Olympe, et l’amnésie totale obligatoire votée en 2020. Sous le signe de la sororité et d’un humour décapant, le texte s’en prend aux pires penchants de notre société : machisme, vacuité intellectuelle, idéologie sécuritaire…

Bibliographie

Extrait

Si vous souhaitez feuilleter quelques pages de Les Sorcières de la République, c’est ici.

Agenda

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

2 × = 4

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.