Printemps du livre/ janvier 22, 2018/ Auteur, Essai/ 0 commentaires

Portrait de Elsa DORLIN

Elsa DORLIN

Professeur de philosophie, Elsa Dorlin travaille sur l’histoire du sexisme et du racisme moderne, ainsi que sur les rapports de domination et de résistance. Elle a publié notamment La Matrice de la race. Généalogie sexuelle et coloniale de la Nation française (La Découverte, 2009). Ses recherches récentes portent sur la violence et la notion d’autodéfense. Se défendre. Une philosophie de la violence (Zones, 2017) retrace une histoire de l’autodéfense politique, ou comment des « subalternes » aux corps sans défense déploient depuis la nuit des temps un arsenal de pratiques alternatives – y compris violentes – pour lutter contre la violence étatique, coloniale ou masculine.

Bibliographie

Elsa Dorlin, L’Evidence de l’égalité des sexes. Une philosophie oubliée du XVIIe siècle. L’Harmattan, 2001.

Extrait

Si vous souhaitez feuilleter quelques pages de Se défendre. Une philosophie de la violence, c’est ici.

Agenda

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

− 2 = 1

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.