Les livres du Printemps

Adultes

Littérature françaiseLittérature étrangère traduiteEssaisThéâtreBandes dessinées

Victor Del Arbol, La Maison des chagrins. Trad. Claude Bleton – Actes Sud, 2013.

Victor Del Arbol, Toutes les vagues de l’océan. Trad. Claude Bleton – Actes Sud, 2015.

Davide Enia, Sur cette terre comme au ciel. Trad. Françoise Brun – Albin Michel, 2016.

Theo Hakola, Idaho Babylone. Trad. Yoann Gentric – Actes Sud, 2016.
Guillaume le Blanc et Fabienne Brugère, La Fin de l’hospitalité. Flammarion, 2017.

Michelle Zancarini-Fournel, Les Luttes et les rêves. Une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours. La Découverte, 2016.
Claire Rengade, Déménagements. Photos de Sergio Grazia. Espaces 34, 2013.

Antoinette Rychner, Arlette. Les Solitaires intempestifs, 2017.
Alfred, Come prima. Delcourt, 2013.

Désirée et Alain Frappier, Là où se termine la terre. Steinkis, 2017.

Nicolas Julo, Le Trésor de Chartreuse. Mosquito, 2017.

Philippe Marcelé, Macbeth. Mosquito, 2017.

Littérature pour la jeunesse

Romans jeunesseAlbums JeunesseDocumentaires JeunesseBandes dessinées jeunesseThéâtre jeunesse

Claudine Desmarteau, Jan. Thierry Magnier, 2016.

Thomas Scotto et Cathy Ytak, Libres d’être. Editions du Pourquoi pas, 2016.

Thomas Scotto et Cathy Ytak, Zélie et moi/Bande à part. Le Rouergue, 2017.

Jo Witek, Le Domaine. Actes Sud, 2016.
Michaël Leblond, Le Musée en pyjamarama. Avec Frédérique Bertrand – Le Rouergue, 2016.

Natali Fortier, D’une rive à l’autre. Texte : Cécile Roumiguière – A pas de loup, 2016.

Alexandra Huard, Je suis la méduse. Texte : Béatrice Fontanel – Les fourmis rouges, 2016.

Stéphane Kiehl et Jo Witek, Léon l’extra petit terrestre. Texte : Jo Witek – La Martinière, 2016.
Stéphane Kiehl, La Vie en design. Avec Céline Delavaux – Actes Sud Jr, 2015.
Nicolas Julo, Le Trésor de Chartreuse. Mosquito, 2017.

Aurélie Neyret, Les Carnets de cerises. Texte : Joris Chamblain – Soleil, 2016.
Gustave Akakpo, La Véridique histoire du petit chaperon rouge. Ill. : Catherine Chardonnay – Actes Sud Heyoka, 2015.