Printemps du livre/ février 7, 2018/ Non classé/ 0 comments

Portrait de Nathalie AZOULAI

Nathalie AZOULAI

Enseignante puis éditrice et scénariste, Nathalie Azoulai est également traductrice. Elle a publié plusieurs romans, dont Titus n’aimait pas Bérénice (P.O.L, 2015, Prix Médicis), récit d’un chagrin d’amour où elle rend hommage à la langue épurée et intense de Racine. Les Spectateurs (P.O.L., 2018) articule petite et grande histoire au sein d’une famille saisie au début dans les années 60. L’arrivée d’un poste de télévision et d’une petite sœur bouscule la vie du jeune fils, tandis qu’une phrase du général De Gaulle prononcée lors d’une conférence de presse ravive la douleur de l’exil. Sur fond de fascination hollywoodienne, un huis clos familial face au spectacle du monde.

 Bibliographie

Nathalie Azoulai, Les manifestations. Seuil, 2005.

Nathalie Azoulai, Mère agitée. Seuil, 2002.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

5 + = 12