Printemps du Livre/ décembre 11, 2018/ Auteur Jeunesse, Roman Jeunesse/ 0 commentaires

Portrait de Olivier KA
Olivier KA

Scénariste de bande dessinée, Olivier Ka publie en 2006 avec Alfred au dessin, Pourquoi j’ai tué Pierre (Delcourt, Prix du public à Angoulême) et en 2017 – sur une tonalité moins grave –  Capitaine Fripouille, où un vieil aventurier sauve une librairie de la faillite. Également auteur de romans jeunesse, il parsème de magie et de fantaisie ses Chroniques d’Hurluberland (Rouergue, 2016 et 2017). Dans Loukoum mayonnaise (Rouergue, 2018), le jeune Victor est confié à ses grands-parents maternels belges par son père parti travailler à Alexandrie. La tension monte vite avec ses grands-parents paternels, immigrés égyptiens, installés dans la maison d’en face : la jalousie entre les deux grands-mères fait virer la vie de Victor à la farce douloureuse.

Livres
Extrait
Vidéo
Télécharger son programme
Écouter un extrait

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

× 4 = 16

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.