Vélibor COLIC

Portrait de Vélibor COLIC

Vélibor COLIC

©Hélie Gallimard

Né à Modrica en Bosnie, Velibor Čolič s’est réfugié en France en 1992. Il a tenu dans Les Bosniaques : hommes, villes, barbelés (Le Galilée, 1993) la chronique déchirante de la guerre, en une suite de portraits, de souvenirs et d’anecdotes. Plus tard, avec Jésus et Tito: roman inventaire (Gaïa, 2010), il raconte son enfance ordinaire, coincée entre un père fan de Tito et une mère groupie de la Vierge Marie. Manuel d’exil. Comment réussir son exil en trente-cinq leçons (Gallimard, 2016) prend le parti du tragi-comique et de l’autodérision pour conter les rudes premières années de réfugié. Au menu de son quotidien : la dèche, la solitude et l’alcool, mais aussi l’espérance cramponnée à ses carnets d’écriture.

Vélibor COLIC dédicacera ses livres sur le stand de la librairie LA DERIVE.

Bibliographie

Velibor Colic, Sarajevo Omnibus. 2012, Gallimard.

Velibor Colic, Les Bosniaques : homme,s villes, barbelés. Trad. Mireille Robin - Galilée, 1993.

Où le rencontrer ?

Extrait

Si le player ne fonctionne pas, vous pouvez télécharger l’extrait audio.

Si vous souhaitez feuilleter quelques pages de Manuel d’exil, c’est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

× 9 = 63