Printemps du livre/ avril 12, 2021/ Auteur, Roman français/ 0 commentaires

Portrait d'Angélique VILLENEUVE
Angélique VILLENEUVE © BLITZ LIGHT

Dans l’Alabama des années 1880, Kate essaie par tous les moyens d’aider sa fille à sortir de la prison de son corps : cette enfant, c’est Helen Keller, devenue sourde, muette et aveugle à la suite d’une maladie. Portée par l’amour indéfectible qu’elle lui porte, Kate résiste aux préjugés de la société conservatrice de l’époque qui traite la fillette de folle. Elle la confie à une éducatrice, Ann Sullivan, qui l’instruit et la mène jusqu’à l’université. Le texte d’Angélique Villeneuve éclaire délicatement le personnage de Kate, femme et mère, qui, malgré ses propres déchirements a permis à sa fille d’exister et de prendre son envol.
La Belle lumière, Le Passage, 2020

[(Inspirée par les figures de femmes meurtries, Angélique Villeneuve a publié sept romans dont Fleurs d’hiver (Phébus, 2014). Elle écrit également pour la jeunesse]

Livres

Extrait
Vidéo


Télécharger son programme

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

52 − = 43

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.