Printemps du livre/ février 5, 2020/ Auteur, Roman français/ 0 commentaires

Portrait de Nastassja MARTIN
Nastassja MARTIN ©Ph. Bretelle

De sa rencontre brutale avec un ours sur les flancs du mont Kamtchatka, à l’est de la Russie, l’autrice, anthropologue, tire un récit bouleversant sur la métamorphose qu’elle a subie. Au-delà de sa reconstruction physique et psychique, elle mène une réflexion sur la porosité des mondes, celui des hommes, celui des autres êtres vivants, Un texte littéraire qui est aussi un plaidoyer pour un changement de notre rapport au vivant, face à un monde instable qui se transforme.
Croire aux fauves, Verticales, 2019

[Disciple de Philippe Descola, Nastassja Martin a publié Les âmes sauvages. Face à l’Occident, la résistance d’un peuple d’Alaska (La Découverte, 2016) et a réalisé un documentaire avec Mike Magidson, Tvaïan (Point du jour/Arte).]

Livres
Extrait
Vidéo
Programme à venir

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

6 × = 24

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.